Ecole de Rasano

Y’ A-T- IL MOYEN DE SE PROTÉGER CONTRE LES VARIANTS DU COVID AU RWANDA ?

Après l’apparition de la première personne contaminée au Rwanda (14 mars 2020), des mesures très strictes ont été prises : mise en quarantaine, fermeture des frontières et des établissements scolaires … Les citoyens ont eu peur que la fin du monde approche suite à l’augmentation excessive des cas de Covid 19 et le nombre de gens qui mouraient.

Comme partout dans le monde, les Rwandais ont essayé de respecter les mesures édictées par le Ministère de la Santé ; petit à petit, la vie redevient un peu normale. D’où la suppression de la quarantaine, reprise des voyages, l’ouverture des écoles …

LES CADEAUX OCTROYÉS COMME OUTIL DE PROTECTION

Nous avons beaucoup apprécié l’aide de nos frères et sœurs, Pèlerins Français qui nous ont donné des masques et des thermomètres sans contact. Aujourd’hui, chaque matin, les enseignants utilisent ces thermomètres pour détecter l’élévation de la température des écoliers.

La propagation du variant Delta et Omicron nous embête mais avec le respect des mesures ( lavage de mains, distanciations, prise de température des écoliers, le vaccin pour tous les enfants de plus de 12 ans ), la vie scolaire se déroule normalement.

Rentrée du deuxième trimestre
JDU

Toute l’école est engagée :

L’école Primaire de Nyabigoma A, est toujours prête à combattre cette pandémie puisque nous avons formé deux instituteurs qui sont toujours vigilants au respect de mesures de lutte contre la transmission du nouveau Covid 19. Ils enseignent après avoir assumé cette responsabilité.

Test de température à l'entrée
JDU

Du reste, nous pensons à vous tous et prions toujours pour vous afin que Dieu tout-puissant vous garde et vous comble de ses bienfaits.

« Imana ibarinde mwese! »(Que Dieu vous garde tous)

Jean de Dieu UKURIKIYUMUKIZA, Directeur de l’école Primaire de Nyabigoma A

L’ÉCOLE PRIMAIRE DE NYABIGOMA EN COOPÉRATION AVEC LE COLLÈGE DE L’HERMINE !!

NOUS, représentants de l’École St Dominique Savio de Nyabigoma A / Rwanda (Comité de parents, corps enseignants ainsi que les écoliers) nous voulons exprimer nos vifs remerciements aux dirigeants, la Directrice du Collège de l’Hermine ainsi que tous les élèves de la dite école pour leur effort dans la découverte des collines qui nous entourent. Eh oui! Les élèves bretons découvrent vraiment le Rwanda

Le long des classes

Nous disons également un grand merci à nos très chers amis de l’Association
 » le Sourire aux Mille Collines » pour de multiples initiatives qu’ils ne cessent de mettre en place afin de renforcer nos liens et nos correspondances. Bientôt aussi, Saint Michel de Saint Aubin d’Aubigné enverra sa pomme à Saint Dominique Savio de Nyabigoma!

LES ÉLÈVES DE L’HERMINE AU RWANDA

Extraordinaire ! A travers nos chers correspondants, les élèves de l’Hermine
(de Plélan-le-Grand en Bretagne) ont construit un pont reliant la France et le Rwanda en nous offrant les fonds qui nous ont permis de finir
la nouvelle salle de classe entamée bien avant.
Qu’il est vraiment étonnant de voir les élèves qui s’engagent à ce point là !

C’est pour cette raison que, lorsqu’ils arriveront un jour au Rwanda, spécialement à Nyabigoma, ils seront chaleureusement accueillis, car il y a déjà une connexion totalement durable.

Comment comprendre que ces élèves interviennent à notre construction !
Ils ont vraiment aidé les parents et nos écoliers à trouver des classes convenables où ils apprennent en toute tranquillité.

Nous ne vous oublierons pas !

Et vous, qui êtes à l’origine de toutes ces réalisations, sachez que nous ne vous oublierons jamais.
Vos œuvres sont en train de changer NYABIGOMA : il ne sera point comme avant !!

Oh ! Que vos œuvres soient belles encore, et encore !! Vous avez bien fait d’élargir cette fraternité !! Quant à nous, nous prions toujours pour vous !

Vivent l’amitié et la fraternité !!

Jean de Dieu UKURIKIYUMUKIZA, directeur de l’école de Nyabigoma

Un pèlerinage en juillet prochain,au RWANDA ?

Voulez-vous découvrir ce magnifique pays de l’Afrique de l’Est ??
Alors venez en pèlerinage – voyage avec le Diocèse de Rennes …

Vous serez séduits par la joie de vivre de tous les habitants,

Ecoles de Rasano

par la diversité des paysages, verdoyants et vallonnés,

par la grandeur et l’accueil des églises, la foi des chrétiens, et tout particulièrement le sanctuaire de KIBEHO, lieu d’apparitions mariales…

par les cultures agricoles …les repas… le parc animalier de l’AKAGERA…

Pour en savoir plus sur ce pèlerinage,
venez à la réunion de présentation!

C’est ce vendredi 21 janvier à 18h à la maison diocésaine de Rennes.
Un rapide diaporama sera donné et vous aurez des réponses à toutes vos questions par quelques pèlerins de l’été 2019, le Directeur du Bureau des Pèlerinages et BIPEL qui assure la logistique, comme Agence de voyage.

Malgré la situation sanitaire du Covid, nous espérons que l’été sera vraiment favorable pour découvrir pourquoi ce pays est dit des « Mille Collines »

A très bientôt pour juillet 2022 !

Catherine M.

UN REPAS POUR TOUS LES ÉLÈVES DE NYABIGOMA !

Grâce à vos dons, nous souhaitions offrir un petit déjeuner aux élèves ayant cours toute la journée, enfants qui pour la plupart passaient toute la journée sans manger (sans parler du trajet à pied pour venir à l’école. ..)

Mais grâce à la politique de l’Etat rwandais (appelée schoolfeeding program )et surtout à l’envie du directeur de l’école, ce sont TOUS les enfants qui, depuis la rentrée (en octobre),bénéficient d’un vrai repas !

repas ecole
REPAS ECOLE
Des écoliers ravis d’avoir un bon repas.

Au menu : riz, pâte de maïs, haricots, légumes,…Mais, il manque des fruits (très chers)

Entre 210 et 260 enfants déjeunent à l’école,
les 90 autres rentrent chez eux, faute de moyens financiers d’y participer.

Malheureusement, il y a une grande différence entre notre projet initial (de nourrir seulement deux classes) et celui là, très global. Cela dit, nous n’avons pas le financement pour mener ce programme jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Pourtant, un repas coûte 20 centimes, une petite somme pour nous mais c’est un enfant qui étudie dans de bonnes conditions au Rwanda! Vous comprenez qu’avec 2 euros, il est possible de nourrir 10 enfants/jour ou 5 euros pour un enfant/mois!

Accueillies au Collège Saint Michel

COLLEGE
Des élèves français étonnés des conditions de scolarisation au Rwanda.

Pour mener à bien ce beau projet, nous avons la chance de pouvoir compter sur le collège Saint Michel de Saint Aubin d’Aubigné.

Son directeur, Monsieur Franck Rabaste, nous a permis de venir présenter notre association(Sourire aux mille collines), et plus précisément l’école de Nyabigoma. Nous avons rencontré tous élèves de 5 ème (5 classes).

A cette rencontre, les collégiens étaient très attentifs et intéressés par la situation des écoliers de RASANO qui prennent leurs repas dans les salles de classes.

Jacqueline et moi, nous avons été satisfaites de cette présentation du 6 décembre 2021. Nous espérons que le bol-de-riz de Carême 2022 sera d’une grande contribution du Collège et des parents.

Posté par CELINE

BWEYEYE: PUBLICATION DE RÉSULTATS ET MEILLEURE PLACE POUR NYABIGOMA

Le 04 Octobre 2021 , enseignants et parents rwandais étaient tous intéressés de savoir comment leurs enfants ont réussi aux examens d’État ( Primaire ainsi que premier cycle inférieur ou Tronc Commun) . A 11h00, les résultats sont tombés du Ministère de l’Éducation.

En général, il a été remarqué que les filles ont mieux réussi que les garçons. A Nyabigoma par exemple, sauf le premier qui est un garçon ,les trois suivantes sont des filles. Au niveau national (au tronc commun) c’est une fille qui a été la première: elle étudie à l’Institut Sainte Famille de Nyamasheke ,l’une des écoles catholiques de notre Diocèse.

Performance de nos écoliers

Après l’annonce de ces résultats , les autorités ont demandé aux Directeurs des écoles du Secteur administratif de BWEYEYE de faire savoir à nos partenaires le fruit de chaque établissement scolaire.

Or, parmi les huit écoles primaires du Secteur , nous nous retrouvons à la troisième place car il y a deux écoles dont les enfants ont été classés à la première division et qui n’ont aucun enfant dans la dernière division qu’on appelle, en anglais ,  » Unclassified » : celui qui en est figuré devra nécessairement reprendre l’année, car il/ elle n’a pas obtenu un résultat lui permettant d’avancer à la classe suivante.

En plus, notre élève Theotime qui avait déjà réussi l ‘examen du Petit Séminaire St Aloys de Cyangugu , est aussi arrivé au premier rang dans notre établissement scolaire de Nyabigoma. Mais il est en deuxième division! Notre école n’a aucun enfant en première division ni en dernier rang(« Unclassified »). Raison pour laquelle nous avons gagné la troisième place.

Encouragement pour Théotime
Théotime avec le Père Thadée, Représentant diocésain de l’Enseignement Catholique.Photo juillet 2021

Rétrospection aux résultats obtenus

Après avoir analysé nos résultats, nous avons vu que nous pouvions réussir d’avantage si nous avions eu assez d’enseignants . Or, nous avons passé toute une année avec quatre enseignants de moins!

Nous espérons que, quand nous recevrons ces enseignants au complet, les rendements vont augmenter considérablement puisque les enfants seront motivés par la restauration de midi ainsi que l’augmentation de tests , surtout ceux du cycle supérieur . Est-ce que les parents les enverront à temps vu qu’ils n’ont eu qu’une semaine pour trouver le matériel?

Nous demandons à Dieu tout-Puissant de nous redonner davantage de forces.

Jean de Dieu de RASANO

RWANDA : FIN DE l’année SCOLAIRE et ATTENTE DU DÉBUT

Il n’y a pas de commencement sans fin. Dans le secteur éducatif c’est la même chose. Vendredi 17 Septembre 2021, tous les écoliers ont clôturé leur année académique 2020/2021.

APRÈS UNE ANNÉE BLANCHE

Suite à la propagation du Covid 19 partout au monde, et l’apparition de la première personne contaminée au Rwanda (dans la soirée du vendredi 13 Mars 2020), les écoles rwandaises ont été obligées de fermer les portes . C’était dans le but de protéger les écoliers contre cette pandémie si contagieuse.

Les parents pensaient que leurs enfants allaient retourner après deux semaines ! Curieusement, au lieu de revenir, les mesures sanitaires se sont accentuées, exigeant une quarantaine pour tous les citoyens Rwandais .

Ceux du cycle supérieur(P5-6) sont revenus en premier lieu le 02/11/2020 et ceux du P4 sont revenus en date du 23/11/20 après la publication de mesures ministérielles leur permettant de continuer les études qui se sont terminées le 01/07/2021, fin de l’année scolaire 2020/2021 pour les enfants du cycle supérieur.

Pendant ce temps, leurs petit-frères(P1-3) restaient à la maison. C’est plus tard en date du18 Janvier 2021 qu’ils ont été autorisés à revenir sur les bancs de l’école pour reprendre le premier trimestre et ce denier se clôtura le 02 avril 2021. Ils reprendront début juillet (les autres étant en vacances).

Cette irrégularité a conduit, certes à la prise de mesures nécessaires pour que les enfants de tous les cycles terminent l’année scolaire, mais a perturbé aussi le fonctionnement du système éducatif.

PRISE DE BULLETINS DES ENFANTS

Les enfants de NYABIGOMA (Rasano) ont reçu leurs bulletins

Quoiqu’en dernier lieu, les enfants de NYABIGOMA sont très contents d’accéder à leurs bulletins de fin d’année après plusieurs mois qu’ils n’avaient pas pu les obtenir car les mesures préventives étaient très strictes.

Et, en moins d’un mois (11 octobre), ils seront de retour avec leurs grands frères, pour une nouvelle année qu’on espère moins fatigante et assez souple : sans masques et avec la possibilité de jouer pendant la récréation en respirant l’air frais de la forêt de NYUNGWE.

A bientôt pour la rentrée!

Jean de Dieu UKURIKIYUMUKIZA

RESTAURATION A L’ÉCOLE DE NYABIGOMA

Après avoir construit une cuisine à l’école primaire de Nyabigoma comme dans les autres établissements scolaires du Rwanda, c’est l’exécution de la politique nationale d’une école qui veut que chaque enfant puisse manger au moins une fois par jour, sans devoir retourner à la maison.

Avec des nouvelles mesures gouvernementales, c’est la première fois que les petits écoliers du primaire vont se faire nourrir à l’école !
Comme ils étudieront du matin au soir, à partir d’octobre 2021, cette initiative concernera tous les enfants du cycle inférieur primaire jusqu’au secondaire.

Difficultés encore…

Très beau programme qui ne manque pas de difficultés … Certes, en plus de la grande distance à parcourir, les enfants ne sont pas habitués à passer toute la journée à l ‘école.
Le montant de 56 Frw (56 francs rwandais = 5,6 centime d’euros) envoyé par l’État (school feeding fund) pour chaque enfant ne suffira pas. C’est pourquoi nous avons décidé de consulter les parents qui sont susceptibles de faire nourrir leurs enfants.

Mais, faute de moyens financiers suffisants, les parents ont accepté de donner cent francs (100 frw = 10 ct d’euro) pour chaque enfant, et l’école cherchera un marchand local pour fournir de la farine de maïs, de l’huile, du riz, du sel… et il va être payé après. Les légumes sont aussi achetés aux champs proches de l’école .

Nous avons également demandé aux parents de donner les outils/objets de la table, entre autres le gobelet, une assiette et une fourchette semblables pour tout le monde. Cette action a été commencée au début de ce mois d’août. Il a été remarqué que les enfants sont tellement heureux de prendre un repas avec leurs compagnons ! Nous espérons avec certitude que la fraternité entre nos écoliers va s’agrandir.

Pour y arriver et pour que ce programme réussisse, les enseignants ont dû rester auprès des enfants afin de pouvoir répartir la nourriture car ceux-ci ne sont pas en mesure de le faire eux-mêmes.

Les enseignants disposent les repas…

Un repas plutôt qu’un petit déjeuner

Auparavant, il était prévu que le petit déjeuner devait être octroyé aux enfants du cycle supérieur qui seuls étudiaient du matin au soir.
Mais après la publication du nouveau calendrier scolaire selon lequel tous les petits enfants doivent étudier toute la journée dans les mêmes conditions que les plus grands, nous avons jugé bon de leur préparer la nourriture complète plutôt que le petit-déjeuner. C’est sûr que la nourriture est plus nourrissante pour les enfants que le petit-déjeuner .

Nous, enseignants de l’école Primaire de Nyabigoma, nous sommes contents de voir tous les enfants réunis ensemble autour de la table (en classe !). Suite à ce programme, nous pouvons témoigner que le taux des retardateurs dans l’après-midi diminuera .

Calendrier scolaire au Rwanda

Déjà, dès la fin de cette année scolaire 2021( 17/09/2021), nous nous préparerons à la rentrée scolaire 2021/2022 qui débutera le 11 Octobre 2021 . On prévoit d’accueillir plus d’une centaine d’enfants dont ceux du cycle supérieur. Et un repas pour chacun sera prêt sur l’ensemble de l’école.

Nous rendons grâce à Dieu qui nous écoute, et nous Lui demandons de vous bénir vous tous qui pensez à nous par ce parrainage si salutaire pour les enfants et pour les parents.

Jean de Dieu UKURIKIYUMUKIZA .

RENDONS GRÂCE A MARIE !

DE KIBEHO (RWANDA) et de PAIMPONT (BRETAGNE)

KIBEHO
ARRIVÉE DE PÈRE PROTOGENE A KIBEHO

KIBEHO est le seul lieu d’apparition mariale en Afrique.

Les apparitions de Marie ont commencé en 1981 et se sont achevées
en 1989. Marie s’est adressée à 3 jeunes filles(officiellement).

KIBEHO
UN LIEU PROPICE A LA PRIÈRE

Les messes publiques étaient interdites les 15 premiers jours d’août
à cause de la reprise épidémique, heureusement les messes ont pu reprendre ce 15 août, mais avec une jauge de 30%.

3 messes ont donc été nécessaires pour accueillir tous les croyants, venant même du Gabon ou des Etats-Unis d’Amérique !

KIKIBEHO
15 AOÛT : ASSOMPTION DE MARIE CELEBREE A KIBEHO

Dommage que je ne puisse pas vous mettre la vidéo de cette messe,
les chants sont magnifiques et emplis de ferveur…

Je vous souhaite de pouvoir vivre un jour une messe dans ce beau pays…

KIBEHO
PÈRE PROTOGENE AVEC MONSEIGNEUR CELESTIN

Monseigneur Célestin qui a célébré les 3 messes, avait assuré l’intérim avant la nomination de Monseigneur Édouard
à la tête du diocèse de Cyangugu.

ET MAINTENANT A PAIMPONT….

En cette belle journée de l’Assomption,
Marie a réussi à réunir tous les chrétiens !

L’ INAUGURATION DE LA NOUVELLE CLASSE A L ‘ÉCOLE DE NYABIGOMA

L’école de Nyabigoma à Rasano est une école primaire,
elle compte 5 niveaux, pour un total d’environ 400 élèves.

Environ 300 élèves pour le premier cycle (les 3 premières années, cours uniquement le matin ou l’après-midi), et 100 élèves pour le second cycle (4 et 5 ème année avec des cours toute la journée).

Malheureusement suite à la fermeture des écoles à cause de la pandémie, beaucoup d’enfants n’ont pas encore repris le chemin de l’école…

Les enfants accueillis ont entre 8 et 13 ans.

enfants ecole
BEAUCOUP D’ ÉCOLIERS SONT PRÉSENTS MÊME S ‘ILS SONT EN VACANCES….
ECOLE
PÈRE THADÉE BÉNIT L’ EAU

Au Rwanda, la construction d’une nouvelle salle de classe est toujours une grande joie.

Tous les enfants n’ont pas encore accès à l’éducation, car certaines familles n’ont pas les moyens de les envoyer à l’école.

Grâce à vos dons, et à la vente de l’artisanat rwandais, ainsi qu’à l’action de solidarité organisée par le collège de l’Hermine de Plélan le Grand, notre association a pu soutenir cette construction, les écoliers vous en remercient.

INAUGURATION ECOLE
INAUGURATION OFFICIELLE PAR
LA PERSONNE
CHARGÉE DES AFFAIRES SOCIALES DU SECTEUR DE RASANO
INAUGURATION ECOLE
PÈRE THADÉE BÉNIT LE TABLEAU DE LA NOUVELLE SALLE DE CLASSE
INAUGURATION ECOLE
COMMENT BIEN METTRE SON MASQUE,
SELON PÈRE PROTOGENE…
VUE AÉRIENNE ÉCOLE, 
une belle fête pour l'inauguration.
UNE ÉCOLE AU PAYS DES MILLE COLLINES….

une belle rencontre et une journée particulière….

MONSEIGNEUR EDOUARD
PÈRE PROTOGENE ET LE NOUVEL ÉVÊQUE DE CYANGUGU : MONSEIGNEUR ÉDOUARD
JUBILE PÈRE PROTOGENE pour ses 20 ans d'ordination
ISABUKURU NZIZA !!!! JOYEUX ANNIVERSAIRE !!!!

Le 5 août est une date importante pour PÈRE PROTOGENE, c’est le jour où il a été ordonné prêtre, cette année en plus cela fait 20 ans !

Nous sommes heureux qu’il soit dans son pays parmi les siens pour cette grande journée…

Nous rendons grâce à Dieu pour ces années de ministère.

jubile pere protogene
PÈRE PROTOGENE ET UN DE SES ANCIENS STAGIAIRES, DEVENU PRÊTRE
et curé de Nyabitimbo

Père Protogène au Creuset du Pardon

Petit rappel : cette association qui se situe dans la paroisse de Muyange accueille des veuves et des veufs du génocide des Tutsi, des veuves blanches (dont les maris sont emprisonnés) et des hommes sortis de prison après avoir été condamnés pour participation au génocide.

Cette soixantaine de personnes vivent ensemble et sont un exemple vivant de la notion du pardon.

CREUSET DU PARDON
UN BEL ACCUEIL
CREUSET DU PARDON
NOTRE ASSOCIATION SOUTIENT LEUR ACTIVITÉ DE FABRICATION DE PANIERS
DE BIENS JOLIS SACS BIENTÔT CHEZ VOUS!

Tel le Père Noël qui remplit sa hotte, Père Protogène a rempli sa valise de jolis produits de l’artisanat rwandais….

Vous pourrez donc bientôt vous faire plaisir tout en soutenant l’activité de cette association.

En effet, avec les confinements à répétition et donc les limitations de circulation entre provinces, il est compliqué pour ces femmes et hommes d’écouler leur production….

DES NOUVELLES Du PÈRE PROTOGENE et les Ordinations à CYANGUGU

Après une arrivée au Rwanda compliquée à cause de l’épidémie, Père Protogène est confiné dans son diocèse d’origine, celui de Cyangugu(les déplacements d’un District à l’autre étant strictement interdits).

Mais cela ne l’a pas empêché d’assister aux ordinations sacerdotales du dimanche 18 juillet en la cathédrale de CYANGUGU(Kamembé).

ORDINATIONS
Ceux qui arrivent à trouver Père Protogène sont trop forts !

En cette belle journée, Monseigneur Édouard SINAYOBYE(le nouvel évêque du diocèse) a ordonné 4 prêtres et 6 diacres.

ordinations

Lorsque nous avions participé aux ordinations en 2019 (avant la pandémie) les ordinations avaient lieu en plein air devant des milliers de personnes, cette année, seules les familles et les prêtres et quelques invités ont pu y assister…

HÔPITAL DE MIBILIZI

Jeudi 22 juillet Père Protogène a été rendre visite à l’hôpital de Mibilizi, que nous soutenons à travers notre association.

HOPITAL MIBILIZI
ENTRÉE DE L HÔPITAL
HOPITAL MIBILIZI
DE PRÉCIEUX DONS MEDICAMENTS QUI SERONT BIEN UTILES AUX MALADES !
MATERNITE MIBILIZI
LA MATERNITÉ : 2 590 bébés y voient le jour chaque année !
MATERNITE MIBILIZI
UNE JEUNE MAMAN ET SON PREMIER ENFANT

Une RÉGION CENTRALE RICHE ET PROSPÈRE

C’était mardi 30 juillet 2019 !
Cela fait 2 ans que nous étions au Rwanda ! A cette date, nous laissions derrière nous le parc national de NYUNGWE, le cap vers Kigali, la capitale du Rwanda.
En chemin, nous nous arrêterons au sanctuaire marial de KIBEHO.

Progressivement, la forêt laisse la place aux plantations de thé, protection pour la forêt et aux arbres eucalyptus qui sont exploités.

La région du centre du Rwanda est une région fertile. Nous voyons des plantations de blé et de petits pois, en terrasse, des céréales, du manioc, des rizières … des patates douces, haricots rouges, pommes-de-terre …

Les collines s’effacent pour nous montrer une région au relief plus plat, plus vaste et riche.
Les Rwandais cultivent leur propre café. C’est un café de terroir parfumé et goût dont l’arôme aiguise nos sens.

Les champs de thé nous permettent de découvrir comment sont récoltées les feuilles.

Les arbres fruitiers sont nombreux et donnent beaucoup de fruits (mangues, ananas, papayes, prunes du Japon …).

Ce petit pays, grand comme la Bretagne, se développe très vite.

Des brasseries voient le jour : les Rwandais distillent et fabriquent
aussi leurs propres bières.

Ainsi, ce pays aux mille collines se révèle un pays aux riches ressources agricoles, économiques et sociales où le frère est au centre de son développement.

Le Rwanda a pour chacun de nous une place très particulière dans nos cœurs . Aujourd’hui les Rwandais sont nos frères en Église universelle.

Mwirirwe, « au revoir »

Posté par Jacqueline L.

Les aventures de père protogène au pays des mille collines….

En cette période compliquée de pandémie, Père Protogène a souhaité retourner dans son beau pays, le Rwanda, pour les vacances d’été.

Mais vous allez voir qu’il lui a fallu beaucoup de persévérance pour arriver dans le diocèse de Cyangugu.

depart rwanda
LUNDI 12 JUILLET : LES VALISES SONT PRÊTES!
voyage rwanda
MARDI 13 JUILLET : DEPART GARE DE RENNES A 8H25

Merci à Catherine et Michel pour y avoir déposé Père Protogène!

voyage rwanda
EN ATTENTE DE L EMBARQUEMENT A L’ AÉROPORT DE ROISSY (16h)
voyage rwanda
MERCREDI 14 JUILLET : ARRIVEE A KIGALI

Et là ça se complique!

Isolement à l’hôtel en attendant le résultat du test PCR

19h: test négatif, Père Protogène pense être enfin libre de ses mouvements…..

…. Mais non ! le jeudi 15 juillet Kigali et 8 autres régions sont à nouveau confinés.

Les transports publics sont interdits, c’est la ruée sur les véhicules privés…

Finalement à défaut de pouvoir quitter Kigali par la route, Père Protogène partira par les airs!

voyage rwanda
TRÈS TÔT VENDREDI 16 JUILLET : Père Jean Pierre dépose Père Protogène à l’aéroport de Kigali direction Kamembe (sud ouest Rwanda)
voyage rwanda
FIN DU PÉRIPLE : heureux d’être arrivé à Kamembe et de retrouver Père Diogène

Père Protogène va donc pouvoir participer aux ordinations sacerdotales du diocèse de Cyangugu, celles ci ont été avancées au dimanche 18 juillet.

Initialement elles devaient avoir lieu le 25 juillet, mais par crainte de nouvelles mesures face à la reprise épidémique du Covid avec le variant delta (comme en France!), elles ont été avancées d’une semaine.

Tous les amis des mille collines vous souhaitent un bon séjour, Père Protogène !

LAUDATO SI : Émerveillement et moult louange

Muraho « bonjour » ! Cela fait de nombreuses semaines que nous essayons de vous montrer le pays du Père Protogène et ses habitants, et de vous faire connaître le groupe qui a eu la chance de partager ces moments exceptionnels.

Nous vous avons parlé de nos amis Rwandais qui ont une place aujourd’hui toute particulière dans nos cœurs.

Cependant, nous n’avons pas encore parlé du plus important, de ce qui nous lie tous ensemble  : notre Foi dans le Christ Jésus.

Cette foi nous a permis à tous d’avoir de l’audace et de sortir de nos habitudes de vie. Cela nous a permis d’aiguiser nos oreilles « que ceux qui ont des oreilles entendent », et nos yeux, « que ceux qui ont des yeux voient ». Entendre et voir avec le cœur ouvert pour ensuite pouvoir donner.

Tous les jours, nous avons pu ainsi vivre une messe en Église Universelle. Moments intenses, de partage, de prière, de recueillement, à l’image de la joie de l’Évangile et vivre un cheminement spirituel intérieur.

Maintenant, je vais partager avec vous ces moments, presque chronologiquement.

Mercredi 24 juillet 2019

Nous allons à Kibuye où nous partageons la messe au Centre Saint-Jean.

Le paysage est magnifique. Il y règne une grande sérénité.

Jeudi 25 juillet 2019

Mgr d’Ornellas préside la messe à la Cathédrale de Cyangugu.

Le peuple de Dieu est joyeux, haut en couleur. Il danse et chante. Il prie le chapelet. Nos yeux s’écarquillent, nos sens sont en éveil et nous laissons pénétrer en nous ce rythme, ces mélodies, cette ambiance si particulière, dans nos cœurs.

Vendredi 26 juillet 2019

Nous assistons à la messe dans l’intimité de la chapelle du Centre Pastorale Incuti (CDPI)

Samedi 27 juillet 2019

Nous prenons le bateau et naviguons sur le lac Kivu pour nous rendre à la paroisse de Nkombo, sur une presqu’île congolaise.

Cet environnement de l’eau nous enveloppe. La lumière est belle et particulière. Nous sommes accueillis par une foule souriante, colorée comme si nous étions les personnes les plus importantes.

Le chemin qui nous conduit est abrupt et nous foulons tous ensemble ce même chemin au rythme des chants et des d’jambes ; chemin d’amitié, de rencontres modelant intérieurement notre cœur.

Dimanche 28 juillet 2019

Nous nous rendons dans la Paroisse Nyabitimbo pour la messe d’ordination sacerdotale (du diacre Védaste présidée par Mgr Célestin, administrateur) concélébrée avec Mgr Pierre d’Ornellas.

C’est un moment formidable, unique. La foule est innombrable, présente pour vivre ce grand moment.

Lundi 29 juillet 2019

Nous allons pour vivre la messe et la bénédiction de la Chapelle de Gitongo, dans la paroisse de Tyazo.

J’en garde de très bons souvenirs. J’ai été touchée par toute la liturgie liée à la bénédiction de la Chapelle, liturgie autour de l’autel, liturgie autour du tabernacle, liturgie autour de l’assemblée.

Mardi 30 juillet 2019

Cette fois ci, nous partageons la messe au sanctuaire de Kibeho : lieu des apparitions de la vierge (1981 – 1989).

Nous foulons cette terre sacrée, nous ouvrons nos oreilles et nos yeux au témoignage donné de ces apparitions.

Mercredi 31 juillet 2019

Nous assistons à la célébration à la Cathédrale de Ruhengeri.

Jeudi 1 août 2019 et Vendredi 2 août

La messe a lieu à la Chapelle du Centre Saint-Paul à Kigali.

Vous comprendrez que progressivement et aussi intensément nous avons cheminé intérieurement, laissant en nous des sillons brûlants. Ces moments partagés avec nos frères et sœurs rwandais se révèlent encore aujourd’hui nous ouvrant sur une Église Universelle et faisant écho aux messages du Pape François sur l’écologie intégrale. 

Oui, nous pouvons le dire vraiment: « Laudato si », Loué sois-tu, Seigneur!

Mwirirwe, « au revoir »

Posté par Jacqueline L.